Commentaires

Dites «non» au tabagisme pendant la grossesse

Dites «non» au tabagisme pendant la grossesse

question:

- Le 12 septembre 2006 était le premier jour de la dernière menstruation. Cela s'est terminé le 16 septembre 2006 et je ne suis pas revenu. J'ai testé et ça s'est révélé positif. Il y a 3 semaines, j'ai arrêté de fumer. Je fume toujours 2-3 fumées (pas plus d'une cigarette par jour), parfois. Dois-je blesser le bébé? Cela l'affecte-t-il de quelque façon que ce soit? Je mentionne que je ne bois pas de café, je ne bois pas d'alcool.

Réponse:


Il est très bien que vous ayez réduit votre consommation de cigarettes à 1 cigarette / jour. Selon le nombre total de cigarettes fumées, la durée de l'intoxication au tabac et la santé et la réponse du corps de la mère, le tabagisme peut affecter le bébé. Par conséquent, pendant la grossesse, il est recommandé d'arrêter de fumer ou au moins de réduire le nombre de cigarettes.
Le tabagisme, par la production de nicotine et de monoxyde de carbone, peut provoquer des troubles de l'oxygénation fœtale (hypoxie fœtale). De plus, chez les bébés nés de fumeuses ou constamment exposés à la fumée de cigarette pendant la grossesse (tabagisme passif), un faible poids à la naissance et une augmentation de la fréquence des naissances prématurées ont été fréquemment constatés. Un enfant né prématurément ou de faible poids est dès le départ plus sensible, à faible immunité, plus sujet aux maladies.
Pour éviter ces malaises, essayez d'arrêter complètement de fumer ou au moins de garder jusqu'à 1-2 cigarettes par jour et ne négligez pas les contrôles réguliers avec votre obstétricien. Boire du café ou de l'alcool représenterait des risques supplémentaires, mais ne pas les consommer ne signifie pas que les effets du tabagisme sont diminués.
Dr. Ciprian Pop-Began
- Obstétrique et gynécologie -
Hôpital Clinique d'Obstétrique-Gynécologie Prof. Dr. Panait Sarbu