En détail

Grossesse et contraceptifs lo-féminins

Grossesse et contraceptifs lo-féminins

question:

- J'ai pris pendant 3 ans une contraception lo-féminine, et pendant 2 mois, depuis début décembre, je les ai abandonnées, après avoir terminé le comprimé complet, car nous voulons un bébé. À la mi-janvier, j'ai fait une échographie, où j'ai appris que je suis en bonne santé et que je peux avoir des enfants sans aucun problème. Ni en décembre ni en janvier, je n'ai eu de cycle. Je voudrais savoir si je peux tomber enceinte. J'ai fait 2 tests de grossesse qui se sont révélés négatifs.

Réponse:

Pour savoir si vous êtes enceinte, vous devez effectuer un test de grossesse en tenant compte du fait qu'il est positif 10-14 jours après le contact sexuel considéré comme fertile.

Pour savoir si vous êtes enceinte, vous devez effectuer un test de grossesse en tenant compte du fait qu'il est positif 10-14 jours après le contact sexuel considéré comme fertile.
Une consultation gynécologique et une échographie avec sonde endovaginale permettent de détecter l'existence d'une grossesse à partir de 4-5 semaines de son évolution. Mais, comme vous l'avez décrit, nous pouvons croire que cette aménorrhée est causée par l'administration à long terme de contraceptifs.
Ces produits ont pour principale indication, l'obtention d'une protection contre une grossesse non désirée. Ces produits sont des préparations hormonales, qui atteignent une concentration cyclique d'hormones sexuelles féminines spécifiques, similaires à celles normalement obtenues par la fonction endocrinienne de l'ovaire (principalement, en l'absence d'administration de contraceptifs, l'ovaire est en grande partie responsable de la sécrétion des hormones sexuelles féminines).

Par la contribution exogène (extérieure) des hormones sexuelles, la fonction de sécrétion hormonale de l'ovaire ne trouve plus d'utilité, se traduit par le repos de l'ovaire, ce qui implique également l'inhibition de l'ovulation, la menstruation est maintenue régulièrement après stimulation artificielle de l'endomètre par ces concentrations hormonales atteintes par l'administration de contraceptifs.
L'ovaire mis au repos pendant longtemps "oublie" de sécréter des hormones après l'arrêt des contraceptifs (produisant ainsi une atrophie de divers degrés de tissus responsables de la sécrétion hormonale).
C'est aussi la raison pour laquelle, parfois, après l'arrêt de l'administration contraceptive, cela doit prendre une période de 4 à 6 mois jusqu'à la reprise complète des fonctions de l'ovaire, période au cours de laquelle l'aménorrhée, les irrégularités menstruelles, les cycles menstruels anovulatoires, etc. peuvent survenir.
Pour résoudre ce problème, je recommande une nouvelle consultation gynécologique, après laquelle il peut être déterminé si c'est bien la cause de l'aménorrhée et la possibilité d'établir un traitement médicamenteux pour la récidive des menstruations.

Tags Grossesse Amenoree Grossesse contraceptive