Marchandises

Nager dans une piscine couverte endommage les poumons

Nager dans une piscine couverte endommage les poumons

Les enfants qui vont régulièrement à la piscine sont plus exposés au risque d'asthme, informe la publication polonaise Rzeczpospolita consultée mercredi par Rompres.

Les enfants qui vont régulièrement à la piscine sont plus exposés au risque d'asthme, informe la publication polonaise Rzeczpospolita consultée mercredi par Rompres.
La cause est le contact avec le chlore utilisé pour désinfecter l'eau. Lorsque le chlore entre en contact avec la sueur ou l'urine des nageurs, une nouvelle liaison chimique, appelée trichlorure d'azote, apparaît. Le contact avec elle est responsable de la destruction des cellules dans les poumons, il y a donc des problèmes respiratoires qui peuvent provoquer le développement de l'asthme - explique des scientifiques belges de l'Université catholique de Louvain. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans l'édition en ligne de la revue "Occupational and Environmental Medicine".


Ils sont parvenus à ces conclusions après avoir analysé les données de près de 190 000 personnes âgées de 13 à 14 ans, présentant des problèmes de santé similaires, provenant de 21 pays d'Europe. Il a été prouvé que leur occurrence est d'autant plus fréquente qu'il y a plusieurs piscines couvertes à proximité.
Avec chaque nouvelle piscine correspondant à 100 000 habitants, les chercheurs ont enregistré une augmentation de 2 à 3% des problèmes respiratoires chez les enfants. Cette augmentation a été plus importante dans les pays d'Europe occidentale, où il y a plus de piscines que dans l'est du continent.
Rompres
19 juillet 2006