Commentaires

La peur des naissances est combattue par des exercices physiques

La peur des naissances est combattue par des exercices physiques

Le seul «sport» pratiqué par la plupart des femmes enceintes est le sexe. Mais les médecins recommandent de se préoccuper également des exercices physiques qui ont des effets bénéfiques sur eux et le fœtus. Même si la femme enceinte est en bonne santé et a une grossesse normale, elle craint la salle d'accouchement. Cette peur peut également être surmontée en connaissant les pouvoirs de son propre corps en pratiquant des exercices de gymnastique sous la supervision d'un instructeur. Parmi les exercices recommandés aux femmes enceintes, ceux qui devraient être implacables, toutes les 20 minutes le matin et le soir, sont ceux de l'étirement, pour le cou, les bras, le milieu, les genoux, avec un effet bénéfique sur la circulation sanguine. Il est recommandé que ces exercices soient accompagnés d'une respiration profonde, depuis le diaphragme, qui doit être pratiquée jusqu'à un apprentissage correct.


En outre, des exercices sont recommandés pour les appareils, par exemple. au tapis roulant, au vélo ou aux génoflexions, mais tous réduits de 30 à 50% par rapport à ce que la même femme pourrait faire si elle n'était pas enceinte. Un autre sport recommandé est la natation. Mais pas sur le dos ni sur les plongées. Tout comme la gymnastique ne se fera pas par le dos, les sauts ou les exercices pour l'abdomen sont interdits. Le sport pratiqué par les femmes enceintes, en tant que mouvement avec un effort limité, a les effets bénéfiques suivants: tonifier les muscles, réduire la rétention d'eau dans les articulations, améliorer la circulation sanguine, créer une bonne humeur (une condition qui se transmet à l'enfant) et renforcer le système immunitaire.
20 mars 2007


Vidéo: Congrès des Maires et des Présidents dintercommunalités de France (Juillet 2021).