Court

Syndrome intermenstruel (Mittelschmerz)

Syndrome intermenstruel (Mittelschmerz)

Le syndrome intermenstruel ou Mittelschmerz se traduit par une «douleur modérée» qui survient au cours d'un cycle menstruel. Elle se caractérise par une légère douleur que vous pouvez ressentir dans le bas-ventre autour de l'ovulation. Ce n'est pas un problème médicalement dangereux et des mesures thérapeutiques peuvent être prises sans l'intervention du médecin. Des complications peuvent également survenir et elles doivent être examinées par le médecin.

Quand le syndrome intermenstruel se produit-il?

Le syndrome de Mittelschmerz survient au milieu d'un cycle menstruel, pendant ou après l'ovulation. Dans un cycle menstruel régulier de 28 jours, ce syndrome survient généralement le 14e jour (environ 2 semaines avant la menstruation). La douleur qui survient marque le moment où l'ovaire a libéré un ovule.

Quelles sont les causes du syndrome?

Près de 20% des femmes souffrent de syndrome intermenstruel ou de douleur associée à l'ovulation.
Il y a plusieurs explications à la cause de la douleur. Certains d'entre eux comprennent:

  • la libération de l'ovule d'un ovaire (les ovaires n'ont pas d'ouverture ou de canal particulier à travers lequel l'ovule passe lorsqu'il est libéré; il traverse la surface de l'ovaire et peut provoquer une légère douleur à ce moment);
  • avant l'ovulation, l'élargissement du follicule peut rayer la surface de l'ovaire provoquant une douleur;
  • au moment de l'ovulation, il est libéré et du liquide ou du sang avec l'ovule, ce qui peut irriter la paroi abdominale inférieure.

Quels sont les symptômes?

La douleur spécifique du syndrome apparaît dans la région pelvienne inférieure, dans l'une des parties. Dans un mois, il peut apparaître dans une partie et dans un autre mois dans l'autre.

La douleur est généralement vive, vive et légèrement inconfortable et dure environ 2 à 12 heures, mais peut durer jusqu'à 48 heures.

D'autres symptômes possibles sont:

  • léger saignement vaginal accompagné de douleur;
  • douleurs à l'estomac ou nausées;
  • douleur aiguë, avec des crampes (peut être sévère ou légère, intermittente ou constante);
  • maux de tête.

Quand devriez-vous aller chez le médecin?

Le syndrome intermenstruel n'est pas dangereux et ne doit pas être traité par un médecin. Mais il peut y avoir plusieurs signes qui indiquent la présence de complications. Donc, si vous ressentez l'un des symptômes suivants, vous devriez consulter un médecin pour des investigations supplémentaires:

  • la douleur ne disparaît pas en quelques jours;
  • vous avez des saignements vaginaux abondants et persistants;
  • des sécrétions vaginales inhabituelles;
  • vous remarquez que la douleur est exacerbée au fil du temps;
  • vomissements accompagnés de sang;
  • du sang dans le fauteuil;
  • vertiges;
  • forte fièvre;
  • difficultés à uriner;
  • difficultés respiratoires;
  • abdomen gonflé.

Comment diagnostique-t-on le syndrome intermenstruel?

Si vous ne savez pas quelle est la douleur au milieu de votre cycle menstruel et que vous la trouvez extrêmement inconfortable, consultez un médecin. Il vous donnera un diagnostic rapide, basé sur les symptômes et lorsque vous êtes dans le cycle menstruel.

Si vous avez un cycle menstruel irrégulier, votre médecin peut vous demander de surveiller attentivement la périodicité du cycle afin de calculer la période d'ovulation. De cette façon, vous découvrirez si les douleurs sont inter-menstruelles ou non. Si ceux-ci se produisent pendant une période autre que l'ovulation, des mesures supplémentaires sont prises pour rechercher les causes sous-jacentes des symptômes.

Quelles complications peuvent survenir du syndrome de Mittelschmerz?

La douleur intermenstruelle est normale si elle s'inscrit dans une symptomatologie normale. Si les symptômes de risque ne sont pas étudiés par le médecin, plusieurs complications dangereuses peuvent survenir:

  • appendicite;
  • l'endométriose;
  • kystes ovariens;
  • syndrome des ovaires polykystiques, etc.

Quel est le traitement du syndrome?

Cet inconfort ne nécessite pas de traitement spécial ni de consultation avec le médecin. Si la douleur est intense, vous pouvez utiliser des analgésiques réguliers pour la soulager. L'ibuprofène, l'acétaminophène et le naproxène figurent parmi les médicaments apaisants les plus utilisés et recommandés. Ils parviennent à soulager l'inconfort de la douleur.

Vous pouvez également essayer:

  • y compris local chaud;
  • un bain chaud;
  • se reposer et se reposer au lit;
  • apport hydrique (l'hydratation aide à soulager les crampes abdominales).

Si les symptômes du syndrome sont dérangeants et interfèrent avec vos activités quotidiennes pendant cette période, vous pouvez appeler un médecin pour une contraception hormonale. Ceux-ci ont pour rôle d'arrêter l'ovulation en raison de la libération d'hormones dans le corps. Si l'ovulation n'est plus présente, le syndrome est absent.

Tags Cycle menstruel Douleur d'ovulation Ovulation