Court

Nourriture végétalienne et crue pour les enfants

Nourriture végétalienne et crue pour les enfants

L'alimentation crue et végétalienne est deux régimes qui font rage à l'ère moderne chez les parents désireux d'élever leurs enfants le plus sain possible. Les deux types de nutrition sont reconnus pour leurs nombreux avantages pour la santé: ils préviennent l'obésité, les maladies cardiaques, le diabète, le cancer, etc.

Découvrez si ces régimes conviennent à un enfant en pleine croissance, lorsqu'ils sont critiqués pour les nombreuses carences ou carences nutritionnelles qu'ils provoquent en raison des restrictions sévères qu'ils imposent!

Vegan manger chez les enfants

Manger végétalien est différent du végétarisme. Contrairement à ce dernier, le véganisme exclut tout aliment ou produit animal du menu (y compris le miel), étant un régime totalement végétal. Il y a des parents qui choisissent de passer leurs enfants à un régime végétalien depuis le début de la diversification alimentaire, ce qui signifie qu'à partir de 5 à 6 mois, ces enfants ne consomment pas de produits laitiers d'origine animale, d'œufs ni de viande. (même pas de poisson).

Pour de nombreux parents et nutritionnistes, c'est une sombre perspective pour leur développement, compte tenu des bienfaits connus du yaourt, du lait, de la viande ou des œufs dans leur croissance. En revanche, les adeptes du régime végétalien affirment que toutes les pertes nutritionnelles causées par leur élimination peuvent être compensées par des substituts d'origine végétale.

Problèmes et dangers courants de l'alimentation végétalienne chez les enfants

Carences en minéraux et vitamines

Helen Wilcock, membre de la British Dietetic Association, explique les risques, ainsi que les solutions que les parents doivent envisager lorsqu'ils choisissent de faire grandir leurs enfants avec un régime végétalien. Le spécialiste fait valoir que les parents doivent être bien informés sur ce régime, avant de prendre une décision, car le véganisme augmente le risque de carences nutritionnelles importantes: vitamine D, calcium, fer, vitamine B12.

La santé des enfants végétaliens doit être surveillée en permanence et les carences compensées par des compléments alimentaires, le cas échéant.

La carence en protéines, le principal problème

Si l'avitaminose peut être évitée avec des suppléments, on ne peut pas en dire autant de la carence en protéines que le régime végétalien détermine fréquemment. L'enfant qui mange du poisson et de la viande obtient facilement tous les acides aminés dont le corps a besoin. Mais s'il s'appuie uniquement sur les légumineuses pour l'apport en protéines, il risque de ne fournir au corps qu'une partie des acides aminés, ce qui signifie que le reste doit être compensé par d'autres sources végétales, dit Wilcock. C'est l'un des problèmes que très peu de parents connaissent lorsqu'ils élèvent des enfants végétaliens.

Manque d'énergie et de vitalité

Bien qu'il soit 100% naturel et riche en nutriments essentiels à la santé, le nutritionniste soutient que le régime végétalien n'offre pas autant d'aliments riches en énergie que le carnivore. Cela signifie que les parents doivent augmenter leur apport calorique quotidien pour fournir les nutriments nécessaires à l'énergie et à la vitalité. Mais voici la difficulté, dit Wilcock, car cela signifie que les petits doivent consommer de grandes portions de nourriture, ce qu'ils ne peuvent pas faire à un jeune âge.

Le nutritionniste propose également une solution de supplémentation calorique. Recommandez aux parents d'ajouter plus d'huiles dans la nourriture et de donner aux enfants plus de collations à base de fruits de l'huile. Il n'est pas impossible d'élever un enfant avec un régime végétalien, mais cela nécessite plus d'attention, d'efforts, de dépenses et une surveillance étroite de sa santé. Avec une information complète et complète sur tout ce que ce régime implique et sous la direction d'un spécialiste, le régime végétalien peut devenir une option d'alimentation saine et équilibrée pour les plus petits.

Nutrition crue chez les enfants

Le véganisme et la nutrition crue sont très similaires, tous deux concentrés sur la consommation exclusive d'aliments végétaux. La seule différence est la façon dont les aliments sont préparés. Alors que le véganisme permet un traitement thermique facile des aliments, le régime cru est basé sur leur consommation crue (aliments "vivants").

L'alimentation crue pose les mêmes problèmes nutritionnels dans l'éducation et le développement de l'enfant que le véganisme. Les spécialistes sont divisés en deux catégories lorsqu'il s'agit d'élever un enfant avec de la nourriture "vivante". Une partie s'oppose avec véhémence à cette tendance au motif que, dès le plus jeune âge, les enfants ont besoin d'une alimentation variée et riche dans toutes les catégories d'aliments pour grandir et être en bonne santé. L'autre partie fait valoir que l'alimentation crue peut être une option saine et bénéfique pour l'enfant tant que tous les risques sont pris en compte et évités.

La santé des enfants crus avec des aliments crus doit être constamment surveillée. Ceux-ci devraient être soumis plus souvent à des analyses et des tests pour surveiller les valeurs des nutriments dans le corps, car le régime alimentaire augmente le risque de nombreux types de carences et carences nutritionnelles (calcium, acide folique, vitamine D, B 12, etc.). De plus, comme pour le véganisme, les protéines sont le principal problème nutritionnel qui se pose dans ce type de régime et auquel les parents doivent prêter attention.

Mais l'un des nouveaux problèmes qui apparaissent dans le régime alimentaire brut vers le véganisme est lié à l'absorption incomplète des nutriments dans le corps des enfants, qui est souvent influencée par la façon dont ils cuisinent les aliments. Consommés à l'état naturel, non préparés thermiquement, les aliments végétaux fournissent au corps des fibres qui ne peuvent pas être décomposées dans le corps et qui empêchent l'absorption des nutriments dans le corps. Grâce au processus de cuisson, les fibres de nombreux types de légumes sont plus faciles à décomposer. En cas d'alimentation sur des aliments crus, il existe un risque d'anémie, de rachitisme, etc.

Le régime végétal cru prédispose l'enfant à de nombreuses infections. Il existe des aliments végétaux contaminés par des germes qui ne sont détruits que par la préparation thermique. Ingéré dans l'organisme par des aliments «vivants», il existe un risque de nombreuses infections digestives et pas seulement.

Que pensez-vous d'élever des enfants avec des aliments végétaliens ou crus? Selon vous, quel est le type de nutrition le plus approprié pour un enfant en pleine croissance? Dites-nous vos opinions dans la section commentaires ci-dessous!

Tags Aliments pour bébés